L’auteur

Isabelle Masson-Loodts

Née à Leuven (Belgique) en 1975, Isabelle Masson-Loodts a décroché une licence en Archéologie préhistorique à l’Université de Liège en 1997. Après avoir sondé le passé de l’Homme durant 7 ans, elle s’est lancée dans le journalisme pour répondre à un désir impérieux : celui de la rencontre de ses contemporains, et de la recherche de voies durables pour un avenir humain dans le respect de la nature ordinaire et extraordinaire…

Aujourd’hui journaliste indépendante, elle réalise de nombreux reportages et chroniques dans la presse écrite, mais aussi en radio et télévision. Elle est l’auteure, avec son papa, le Docteur Patrick Loodts, du livre « La Grande Guerre des Soignants. Médecins, infirmiers et brancardiers de la Grande Guerre », paru en 2009 aux éditions Memogrames. C’est à l’occasion de la rédaction de ce livre qu’elle s’est intéressée à la Première Guerre Mondiale. Ses intérêts pour l’environnement et pour l’Histoire ont convergé autour du projet Paysages en bataille, une grande enquête initiée en 2010 sur le thème des séquelles environnementales de la Grande Guerre. Après une première série de publications réalisées en 2012 grâce au soutien du Fonds pour le Journalisme, elle a poursuivi ce projet au travers de l’écriture du livre «  Paysages en bataille  » (Ed. Nevicata, 2014), puis de l’élaboration d’une série de capsules audio-visuelles «  14-18 Traces & Empreintes  » pour la iRTBF, et de la réalisation de la série radiophonique «  Dernières nouvelles du front  » diffusée au cours de l’été 2014 sur La Première (RTBF). Tout en continuant son travail d’enquête et son récit sur le blog www.paysagesenbataille.be, elle donne aujourd’hui aussi des conférences sur le sujet en Belgique et en France, et travaille sur un projet de webdocumentaire. Cerise sur le gâteau du projet transmédia, celui-ci proposera aux internautes de réaliser leur propre enquête en parcourant les paysages contemporains de l’ancienne ligne de front de 14-18, et en allant à la rencontre de ceux qui, aujourd’hui encore, vivent au quotidien avec les traces d’une guerre qui a changé le monde.

Contacter Isabelle

Journaliste à la croisée de l’Histoire et de l’environnement

Isabelle tient de son enfance, et particulièrement des années passées au Rwanda, son émerveillement pour la nature. Aujourd’hui, elle a fait de cette passion son quotidien : ses recherches ne se ferment à aucun secteur, pour autant que l’on puisse y retrouver en filigrane une préoccupation écologique.

L’Histoire étant une passion familiale, Isabelle a eu la chance de seconder son papa, Patrick Loodts, dans l’écriture d’un livre sur l’évolution de la médecine durant première guerre mondiale, « La Grande Guerre des Soignants » (Editions Memogrames, 2007). Ce travail à révélé à ses yeux le caractère particulier de cette première guerre moderne : au cours de ces 4 années, le monde occidental opère une mutation radicale. Les armes deviennent chimiques, leur impact sur l’homme et l’environnement est inédit jusqu’alors, et se poursuit jusqu’à ce jour.

« A la veille des commémorations du centenaire de la Première Guerre Mondiale, l’exploration du conflit sous l’angle environnemental me semble indispensable ».