Dernières nouvelles du front, épisode 4: le café liégeois

Café liégeoisLa position fortifiée de Liège a malgré tout résisté aux attaques allemandes une dizaine de jours. Ce délai a permis à la France et à l’Angleterre de gagner un temps précieux durant lequel ces nations ont pu organiser leur mobilisation dans la Marne, où l’avancée des troupes allemandes a finalement pu être stoppée ensuite. C’est pour rendre hommage à la résistance des forts de Liège que la Légion d’Honneur fut décernée par la France à la Ville de Liège dès le 7 août 1914. Cette décoration ne lui a en fait été remise « physiquement » qu’après la guerre, lors de festivités qui eurent lieu le 24 juillet 1919. Mais dès le mois d’août 1914, les Parisiens ont rebaptisé leurs « cafés viennois » en « café liégeois, pour remplacer la référence à l’ennemi d’alors… À Paris, une rue et sa station de métro (sur la ligne 13) ont aussi remplacer leur mention de Berlin par celle de Liège. A l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, la ville de Liège met à l’honneur le café liégeois en lui attribuant un label, et en rappelant que c’est à la résistance des forts de Liège face à l’envahisseur prussien que cette spécialité doit son nom. On trouve aujourd’hui du café liégeois sous des formes très diverses, dans les rayons des supermarchés ou sur les cartes des cafés. Pour mettre le doigt sur le véritable café liégeois, et le faire parler, j’ai rendez-vous, à Liège, avec une spécialiste, Nicole Hanot du Musée de la Gourmandise de Hermalle-sous-Huy.

Pour écouter cet épisode, téléchargez le podcast !

Consulter la carte des « Dernières nouvelles du front »

Pour prolonger l’épisode

-A propos du label « Véritable café liégeois », voir www.liege.be/tourisme

-Le site du Musée de la Gourmandise et son expo « Cuisine et guerre » : http://www.musee-gourmandise.be/fr/

-Découvrir la capsule « 14-18 Traces & Empreintes » sur le même thème sur le site www.rtbf.be/14-18

Tags: , , ,

Pas de commentaire

Laisser un commentaire


− 2 = trois