Bombes à retardement

Après avoir conçu et utilisé un infernal arsenal explosif et toxique durant la Grande Guerre, il a fallu inventer des moyens d’éliminer les surplus. Ces opérations, menées pour une des premières fois de l’Histoire à l’échelle industrielle, nous ont légué un inquiétant réservoir chimique (…)

Sans cette enquête, illustrée par les photos d’Olivier Saint-Hilaire (Haytham/Réa), et publiée dans Le Monde du 22/9/2016, je reviens sur la question de le destin des territoires pollués durablement par la Grande Guerre, son industrie, et celle des activités de désobusage qui ont suivi le conflit.

le-monde-pollution-14-18-iml-osh

Tags: ,

Pas de commentaire

Laisser un commentaire


4 + = treize